L'Apocalypse-cinéma

L'Apocalypse-cinéma
15,00 €
Quantité désirée :
En stockEN STOCK
Expédié sous 48H

 La fin du film, c’est la fin du monde. Dix blockbusters « apo » vus par Peter Szendy 

L’apocalypse-cinéma, ce n’est pas seulement la fin des temps si souvent donnée à voir récemment, à grand renfort d’effets spéciaux. Le philosophe Peter Szendy avance l’hypothèse que c’est aussi sa propre limite que le cinéma travaille et affronte là : l’apocalypse-cinéma, c’est à la fois, d’un même et terrible coup double, la fin du monde et la fin du film. Il décrit les figures de ces deux fins en une : le compte à rebours, l’aveuglement, la radiation, le gel, la fêlure, la déchirure sismique… Autant de prétextes pour mettre en scène le cinéma lui-même, avec ses décomptes ou ses rewinds, ses images surexposées et ses fondus au blanc, ses retouches numériques, ses arrêts sur image ou ses raccords.
Allant et venant entre le cinéma et la philosophie, Steven Spielberg, Lars Von Trier et Martin Heidegger, empruntant ses exemples à des superproductions récentes comme 2012, Le Jour d’après, Watchmen ou Terminator 3, mais aussi à des films plus singuliers comme Blade Runner, Melancholia, Cloverfield, L’Armée des douze singes ou A.I., il montre que ce que ses fans surnomment « apo » n’est pas un simple genre parmi d’autres. Il s’agit à chaque fois, pour le cinéma, de s’exposer.
Penser la fin du monde, c’est donc toujours aussi porter le cinéma au bord de sa disparition. Au bout du compte, à la fin du décompte, le cinéma rêve de se reconstituer en se perdant. Tel est le propos de ce livre à la fois érudit et passionné, aussi brûlant et actuel que le sujet qu’il aborde.

Extrait (à propos de Melancholia) :
« Les dernières traînées du bruit de l’explosion planétaire qui vient d’avoir lieu meurent elles aussi, expirent peu à peu. Et c’est le silence.
Le silence et l’obscurité profonde, qui durent.
Jamais aucun film, à ma connaissance, ne s’est ainsi conformé à ce qui représenterait la loi la plus stricte du genre apocalyptique (si genre il y a) : à savoir que la fin du monde, c’est la fin du film. »

Sommaire :

Melancholia, l’après-tout — The Last Man On Earth, le cinéma comme décompte — Cloverfield, l’holocauste de la date — Terminator, l’archi-travelling — 2012, la pyrotechnie — A. I., le gel — Pause pour inventaire (l’« apo ») — Watchmen, le feuilleté du cinémonde — Sunshine, la radiographie en blanc et noir — Blade Runner, les intermondes — L’Armée des douze singes, les tubes de l’apocalypse — La Route, la langue d’une ère engloutie — Blob, la bulle.

Biographie de Peter Szendy

également disponible en epub et pdf

"Parution le 12 octobre 2012"
"Format 122 x 190 mm / 160 pages"
"Diffusion Harmonia Mundi
"ISBN 978 2 9180 40 51 4"
"Prix 15€"
Vous aimerez aussi ...
Vos avantages
  • Livraison gratuite *
  • Paiement sécurisé
  • Livraison à l'international

*En France Métropolitaine

Commande par téléphone

Infos & Commande
02 40 89 20 59*

*Service Clients à votre écoute du lundi au vendredi de 09h00 à 12h30 et de 14h00 à 17h00. Appel non surtaxé.